Accessibilité - Page 5

  • Personnes handicapées: l'ONU tacle la France et exprime ses "inquiétudes"

    onu_handicap.jpg

    Lors d'une conférence de presse vendredi, une experte de l'ONU a appelé la France à faire davantage "d'efforts" pour inclure les personnes handicapées dans la société.

    Un constat accablant et des mots durs à l'égard de la France. Pour la première fois, une experte de l'ONU a exprimé vendredi ses "inquiétudes" quant à la prise en charge des personnes handicapées sur le territoire national. Lors d'une conférence de presse, Catalina Devandas-Aguilar, rapporteure spéciale des Nations unies sur les droits des personnes handicapées, a recommandé à la France de faire davantage d'efforts pour inclure cette catégorie de population dans la société.  

    Elle s'exprimait à l'issue d'une visite officielle, la première, entamée le 3 octobre. L'experte bénévole a souligné le nombre "très élevé" d'enfants et adultes handicapés résidant dans des institutions où ils se retrouvent "isolés" du reste de la société. Elle a appelé le gouvernement français à lancer "un plan d'action pour fermer progressivement ces institutions et les transformer en services implantés dans la communauté". Selon elle, c'est possible même pour les personnes polyhandicapées. "D'autres pays ont développé des processus de désinstitutionnalisation", a-t-elle assuré. 

    Les handicapés mentaux victimes "de mauvais traitements"

    Catalina Devandas-Aguilar a également dénoncé le manque d'accessibilité des lieux ouverts au public et des transports en commun. "Les jeux Olympiques de 2024 seront une occasion en or de rendre la capitale française plus accessible", a-t-elle estimé en soulignant que les efforts devront également porter sur le reste du pays et sur l'outremer. 

    Elle a recommandé une "simplification" des différentes aides auxquelles ont droit les personnes handicapées, décrivant un système de protection sociale "très complexe" dans lequel il est "très difficile" de se retrouver. Elle a encouragé le gouvernement à poursuivre ses efforts pour scolariser en milieu ordinaire davantage d'enfants handicapés, et s'est inquiétée du fait que les personnes placées sous tutelle soient "dépourvues du droit de vote". 

    L'experte a aussi regretté des "abus et mauvais traitements à l'encontre de personnes souffrant de troubles mentaux et pouvant être hospitalisées sans leur consentement". Le gouvernement va "dans la bonne direction" mais "les changements doivent être plus profonds pour aller vers une société véritablement inclusive", a-t-elle conclu.
     
    Article L'Express - Publié le 14/10/2017
  • Airbnb et Handicap International s’engagent en faveur de l’accessibilité des logements

    logo_double_airbnb_hi.JPGA l’occasion du lancement de la nouvelle plateforme digitale Hizy.org au service des personnes à besoins particuliers et de leurs aidants, Airbnb s’engage aux côtés d’Handicap International pour développer l’offre de logements accessibles aux voyageurs aux besoins particuliers, comme les personnes en situation de handicap, à mobilité réduite, ou encore les personnes âgées.

    Lire la suite

  • HandiToit : T3 adapté à une Personne Utilisatrice de Fauteuil Roulant


    T3 adapté à une Personne Utilisatrice de Fauteuil Roulant
    aux PENNES MIRABEAU (13170)

    Si ce bien vous intéresse, vous pouvez compléter
    le dossier téléchargeable ci-dessous et le retourner à 

    HandiToit Provence
    26, Bd Burel – 13014 MARSEILLE 
    contact@handitoit.org

    Téléchargez le dossier :

    0. Démarche inscription HandiToit Provence (2).pdf
    78. T3 UFR PENNES MIRABEAU.pdf

  • Vaucluse : le handicap n'est plus un frein au voyage

    vaucluse_handicap_voyage.jpgVous êtes dans la difficulté pour vous déplacer à l'étranger mais vous cherchez des solutions et des destinations adaptées pour vous changer les idées? Ne cherchez pas plus longtemps !

    Nathalie, tétraplégique et Karen, amies de longue date, ont monté l'association Tetra Trip en partant du constat de leurs expériences en voyage. De galères en galères, elles ont décidé de créer, via les réseaux sociaux, un guide du routard pour personnes à mobilités réduites et ce dernier s'étoffe à chaque voyage, en fonction de leur destination et de leurs transports et de leurs expériences. Barouder, se dépasser, s'épanouir, vivre des moments inoubliables, inenvisageables et uniques, cela peut être leur devise.

    À la recherche de sponsors

    Nathalie, présidente de l'association et Karen, secrétaire mènent ce beau projet de main de maître. Elles vous feront rêver lors de leur prochain périple, qui partira le 17 octobre prochain jusqu'au 30 mai 2018 et qui passera par l'Australie, la Nouvelle Zélande, la Nouvelle Calédonie et la Polynésie française. Pour que ce rêve devienne réalité, elles recherchent activement des sponsors et dons et gèrent une levée de fonds, sur le site gofundme.com.

    Si vous avez envie de les suivre, il est possible d'adhérer en ligne à leur association : e-cotiz. Ce sont deux demoiselles très attachantes pleines de vie et d'envie, qui, malgré les épreuves de la vie, avancent coûte que coûte et font partager leurs galères et solutions à toutes les personnes en fauteuil roulant. Nous restons en contact et sur, nous vous ferons passer de leurs nouvelles très prochainement.

    Vous pouvez les contacter :

    06 16 64 22 31
    tetratrip84@gmail.com
    Instagram : tetratrip - Facebook : TETRATRIP - Blog : tetratrip.com

    Article La Provence - Publié le 09/10/2017