- Page 3

  • Festival International du Film d'Aubagne du 20 au 25 mars 2017

    Dans le cadre du Festival International du Film d'Aubagne qui aura lieu du 20 au 25 mars 2017, l'association Alcimé diffusera le documentaire PERCUJAM d'Alexandre Messina le samedi 25 mars à 13h45 au Cinéma le Pagnol (Cours Foch) à Aubagne. 
     
    Le réalisateur dresse le portrait de Percujam, un groupe de musique audacieux composé de jeunes autistes talentueux et de leurs éducateurs. Teintée de rock, de slam et de reggae, la musique des Percujam reflète une forme de poésie qui transforme leur prison en liberté effrénée.
     
    Ils abordent la crainte d’être incompris et appellent à dépasser les différences. Comme le dit une de leur chanson : « On est pourtant bien tous les mêmes, avec une seule identité, avec un cœur, des rires et des peines, symboles de notre humanité ».
     
    Un documentaire vivifiant et inspirant qui rend HEUREUX ! 
     
     

  • Colloque à Paris "pour un tourisme accessible"

    "Allez où vos envies vous portent : pour un tourisme accessible" tel est le thème retenu pour le prochain colloque organisé par la Direction Générale des Entreprises le 27 mars à Paris. 

    Cet événement a pour ambition de valoriser l’accessibilité pour tous dans le secteur du tourisme en tant que facteur de compétitivité des destinations.

    La journée sera l’occasion de partager les expériences de différents acteurs qui déploient sur le territoire ou à l’international une stratégie d’accessibilité, mais aussi de mieux connaitre les entreprises et les start-ups qui œuvrent dans ce domaine.

    La DGE présentera ses nouvelles actions, en particulier concernant les marques nationales « Tourisme & Handicap » et « Destination pour tous », autour de quatre temps forts :

    • L’accessibilité, une donnée indispensable du tourisme d’aujourd’hui et de demain
    • L’accessibilité : travaillons-y ensemble !
    • L’accessibilité en route : des professionnels engagés en faveur d’un tourisme pour tous
    • Une nouvelle ambition : ici on vous ouvre les portes !

    Lieu : Centre de conférences Pierre Mendès France (Ministère de l'économie et des finances) 139 rue de Bercy, Paris 12ème.

    Pour vous inscrire : http://www.tourisme-handicaps.org/articles/colloque-acces...

  • Candidate russe handicapée à l'Eurovision : controverse ?

    Ioulia Samoïlova, 27 ans, jeune Ukrainienne handicapée moteur depuis son enfance, sera la deuxième candidate à chanter en fauteuil roulant à l'Eurovision, après la Polonaise Monika Kuszynska en 2015. Ioulia avait chanté lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques de Sochi, en 2014.

    Participation polémique

    Elle interprétera une ballade romantique intitulée « Une Flamme brûle », a annoncé le 12 mars 2017 la chaîne de télévision Pervy Kanal. Pourtant, de nombreux Ukrainiens ont aussitôt dénoncé ce choix et appelé les autorités à interdire sa participation, la chanteuse ayant participé en 2015 à un concert en Crimée. Ce serait « la seule décision correcte et légale », a déclaré sur Facebook l'analyste politique Taras Berezovets. « Si tu violes notre souveraineté, si tu chantes à un concert des occupants en Crimée, cela veut dire que tu t'exposes à une interdiction d'entrée en Ukraine », a rappelé pour sa part le député ukrainien Serguiï Vissotski.

    Une arme de propagande

    Pour le militant et journaliste tatar Aïder Moujdabaïev, Ioulia Samoïlova est une « arme de propagande » de Moscou. Les services de sécurité ukrainiens ont pour leur part annoncé sur Facebook, via leur porte-parole, qu'ils « étudieraient la question et prendraient une décision équilibrée » concernant la participation de la candidate au concours. De son côté, le Kremlin a rappelé qu'il s'agissait d'un « concours international et le pays organisateur doit peut-être suivre les règles de ce concours ». « Tout le monde, ou presque, a été en Crimée », a affirmé le 13 mars aux journalistes son porte-parole, Dmitri Peskov. Contactée par l'AFP, Ioulia Samoïlova a confirmé avoir participé à un concert en Crimée, en juin 2015.

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-ukraine-eurovision-8...

     

    Source : Handicap.fr

  • Autisme : un sirop pour une meilleure socialisation ?

    Un diurétique susceptible d'aider les jeunes autistes, en améliorant leur sociabilité, devrait faire l'objet d'un essai de phase 3, d'après des chercheurs qui présentaient le 14 mars 2017 les résultats d'une étude.

    Pour d'autres usages

    Un accord de licence exclusive a été signé entre la société biotech française Neurochlore, basée à Marseille, et le laboratoire pharmaceutique français Servier "pour le développement et la commercialisation la bumétadine dans l'autisme de l'enfant en Europe", ont annoncé ces entreprises. Neurochlore conservera ses droits pour les Etats-Unis. Le plan de développement prévoit de passer à la phase 3, dernière étape avant d'envisager une commercialisation à l'horizon 2022, avec ce médicament sous forme de sirop. Ce produit est commercialisé depuis de nombreuses années pour d'autres indications (insuffisance cardiaque et certains oedèmes).

    Pour lire l'article dans son intégralité : https://informations.handicap.fr/art-autisme-diuretique-b...

     

    Source : Handicap.fr