A Rueil-Malmaison, on a testé le basket en fauteuil

basket_pmr.jpg

Pour promouvoir l’esprit olympique, des démonstrations de sports paralympiques sur le parvis de l'hôtel de ville, ce jeudi.

Changer les regards, les comportements et les relations entre le monde du handicap et celui des valides. Le tout à quelques jours de l’attribution des Jeux Olympiques 2024. Voilà l’objectif de l’entreprise sociale Handiamo qui, a organisé, ce jeudi, des ateliers découverte de sports paralympiques sur le parvis de l’hôtel de ville de Rueil-Malmaison. Au programme : athlétisme, escrime et basket en fauteuil.

De 14 h à 18 h, élus, sapeurs-pompiers et enfants des centres de loisirs de Rueil se sont tour à tour glissés dans la peau des stars de l’handisport. Un défi que Le Parisien a, lui aussi, tenu à relever sur le terrain de basket.

Première difficulté : faire corps avec son fauteuil. Avant même de penser au ballon ou à votre adresse face au panier, il s’avère indispensable de se familiariser avec le maniement de l’engin. En ligne droite, pas de problème. Mais les choses se compliquent dès qu’il s’agit d’amorcer un virage. Et elles se corsent encore un peu plus quand, à la perte du ballon, on doit effectuer un rapide demi-tour pour défendre son camp (...) Cliquez pour lire la suite.

Article Le Parisien - Publié le 31/08/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel