• Réclamation Mobi Métropole

    Suites aux multiples dysfonctionnements de Mobi Métropole, occasionnant de nombreuses contraintes pour nos usagers et les personnes en situation de handicap des Bouches-du-Rhône, l'association Acces lib a envoyé une réclamation au Directeur Général de la Régie des Transports Métropolitains.

    L'APF soutient cette action et se mobilise pour ses usagers.

    Courrier Mobimetropole 1.jpg

    Courrier Mobimetropole 2.jpg

  • Formation premiers secours

    logo_croix_blanche.pngL'AMS CROIX BLANCHE - ASSOCIATION DE MARSEILLE DES SECOURISTES est intervenue le 19 Janvier dernier au sein de la Délégation APF des Bouches-du-Rhône afin de proposer à toute personne volontaire une formation aux premiers secours - PSC1.

    Cette initiative permet aux personnes en situation d’handicap d’obtenir un brevet de secourisme reconnu : une première en France ! Nos adhérents en situation de handicap ont pu découvrir et apprendre les gestes à réaliser ou à faire réaliser par un tiers afin de sauver des vies.

    La Fondation Crédit Agricole Alpes Provence est mécène de cette opération. Elle soutien l'AMS par l'achat de matériel de formation pour le développement des ces formations en faveur des personnes à mobilité réduite.

    Retour en image :

    20180119_180058.jpg 20180119_120858.jpg20180119_163246.jpg

  • Transports : un badge pour signaler un handicap invisible

    « Please offer me a seat » (S'il vous plait, offrez-moi un siège)

    transports-un-badge-pour-signaler-un-handicap-invisible-10446 (1).jpgC'est le slogan du dispositif mis en place dans les transports londoniens. Transport of Londonest parti du principe que 80 % des handicaps sont invisibles et ne permettent pas à ceux qui en sont atteints de se faire reconnaître des autres passagers alors qu'ils nécessitent, plus que d'autres, de voyager assis. Il a donc eu l'idée de créer un petit badge bleu, facilement repérable, portant ce slogan. Une carte « support de voyage » est également fournie qui permet de signaler la nature des besoins, selon chaque type de handicap. Ce dispositif est inspiré du « Baby on board » (Bébé à bord) que brandissent les femmes au ventre plus ou moins arrondi dans le célèbre Tube.

    Sans justificatif médical

    Depuis avril 2017, TfL a distribué 26 000 badges aux usagers en ayant fait la demande (en lien ci-dessous). Six mois après son lancement, l'autorité de transports a mené une enquête pour évaluer l'efficacité de la pastille bleue. Résultats positifs : sur 400 personnes l'ayant portée, les trois-quarts se sont vu offrir un siège dans les transports en commun. A la question, « Que se passe-t-il si personne ne me laisse son siège ?, TfLrépond : « Nous ne pouvons pas insister pour que nos clients cèdent leur place mais, si vous avez du mal à attirer l'attention de vos compagnons de voyage, approchez-vous poliment et dites clairement que vous avez besoin d'un siège. Vous n'avez pas à expliquer votre raison mais n'oubliez pas que la personne assise peut aussi en avoir besoin. » Aucun justificatif médical n'est exigé ! L'enquête ne dit pas si certains en ont abusé…

    Article Handicap.fr - Publié le 28/12/2017