L’assurance maladie enfin décidée à lutter contre les renoncements aux soins ?

Afin d’accompagner dans leurs démarches les assurés sociaux ayant potentiellement renoncé à se soigner, l’Assurance maladie teste un nouveau dispositif dénommé PFIDASS (Plate-Forme d’Intervention Départementale pour l’Accès aux Soins et à la Santé).

Coût trop élevé, problème de transport et d’accessibilité, peur, méconnaissance du fonctionnement du système de santé … : il existe bien des raisons de renoncer à se soigner. Jusqu’alors, la Caisse nationale d’assurance maladie renait très mal en charge ce genre de problème.

Accorder une aide financière ne se révélant pas efficace, ses responsables se sont rapprochés de l’Observatoire des non-recours aux droits et services (Odenore) pour travailler sur le sujet. Après une phase de diagnostic de la situation, ils ont imaginé un autre mode de fonctionnement.

Aider les assurés à aller jusqu’à la réalisation des soins

Depuis début 2016, 21 caisses primaires sur les 101 existantes en France l’expérimentent. Il s’agit d’une plate-forme d’intervention départementale pour l’accès aux soins et à la santé (PFIDASS). Concrètement, des agents contactent des assurés ayant renoncé à se soigner et tentent de trouver avec eux une solution adaptée à leurs besoins.Ils les accompagnent jusqu’à la réalisation effective du soin. Autrement dit, ils orchestrent pour eux la coordination entre les différents interlocuteurs existants

Vers une généralisation en 2018

À ce jour, 7 000 dossiers ont déjà été ouverts. L’assurance maladie a prévu de généraliser cette expérimentation aux 80 caisses restantes d’ici à mars 2018…. Et d’évaluer les coûts évités par cette démarche innovante. Histoire de prouver que si, à court terme, la lutte contre le renoncement aux soins peut apparaître comme une dépense supplémentaire, à long terme elle constitue un investissement « rentable ». Sans pour autant résoudre tous les problèmes, telle la question des conditions de vie. Une question qui ne relève pas de l’assurance-maladie.
Signalé par Élise Jeanne

À lire sur alternatives-economiques.fr

 

Source de l'article : http://www.faire-face.fr/

Les commentaires sont fermés.