• Des places accessibles devant la MDPH à La Joliette

    place mdph.JPGEn août dernier suite à de nombreux témoignages de personnes en situation de handicap l’APF 13 avait alerté les responsables du Conseil Général et de la Maison Départementale des Personnes Handicapées au sujet de l’absence de stationnements réservés  pour les personnes handicapées aux abords du nouveau bâtiment de la MDPH. Monsieur Guérini, Président du Conseil Général, avait répondu par courrier qu’il était conscient des difficultés que ce manque de places réservées pouvait entraîner pour les personnes à mobilité réduite lors de leurs démarches administratives. Dans son courrier, il expliquait qu’une solution provisoire avait été mise en place (instauration d’un arrêt minute pour les personnes handicapées devant l’immeuble) mais que l’aménagement des travaux n’était pas du ressort du CG mais de MPM (compétence voirie). Dans le courrier qui était adressé à la Directrice de la Délégation, il avait joint en copie la demande formulée à Monsieur Caselli (Président de MPM) de faire intervenir les services compétents de la Communauté Urbaine pour réaliser les travaux nécessaires. Entre temps un collectif inter-associatif avait été mis en place par la Délégation afin de mobiliser les acteurs du handicap sur cette question.

    Le groupe revendications de l’APF 13 avait pris contact avec la MDPH et le service voirie de MPM pour avoir un calendrier de l’avancée des travaux d’aménagement du nouveau parking. Malgré plusieurs appels, les réponses restaient très évasives. Personne au sein  des deux institutions n’étant en mesure de nous répondre précisément. Il avait simplement été évoqué que des travaux seraient mis en œuvre au cours du second semestre 2013. Face à une telle attitude, nous étions inquiets quant à la suite positive de ce dossier. Notre inquiétude s’est dissipée puisque les travaux ont finalement été réalisés. Il y a désormais 4 places réservées pour les personnes en situation de handicap devant l’entrée de la MDPH. Il sera désormais beaucoup plus simple pour les personnes handicapées de se rendre dans les locaux de la MDPH.

     

    Nous nous réjouissons de la création de ces places de parking réservées mais leur absence devant la MDPH, qui est un bâtiment neuf, montrait également la manière dont la question du handicap est traitée dans la deuxième ville de France.