Victoires de la musique 2018: Julien Doré offre l'instant émotion


Accompagné de son fidèle panda au piano,
Julien Doré a interprété son titre "Corbeau Blanc".

C'est la séquence émotion de la soirée. Vendredi 9 février, lors de la 33e cérémonie des Victoires de la Musique diffusée sur France 2 depuis la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt, le chanteur Julien Doré a offert un prestation piano/voix, toute en finesse.

Sur le plateau, le chanteur a interprété sa chanson "Corbeau blanc". Issue de son album "Love", sorti en 2013, la chanson évoque sans détour, l'idée du dernier départ. Sur scène, Julien Doré, nommé de la catégorie "Concert" mais à qui l'on a préféré Camille, était accompagné de son fidèle panda, au piano mais également de quatre femmes toutes de blanc vêtues, parlant le langage des signes.

C'est à la fin de cette performance toute en douceur et légèreté que le chanteur a demandé au public, non pas d'applaudir, mais de saluer en langage des signes. Un geste qui n'a pas échappé aux internautes, déjà sous le coup de l'émotion.

Julien Doré a ensuite laissé sa place aux interprètes de "Lamomali", Matthieu Chedid, Fatoumata Diawara, Toumani Diabaté et son fils, Sidiki Diabaté récompensés pour "l'album de musiques du monde".

Huffingtonpost - Publié le 09/02/2018

Les commentaires sont fermés.