Ludivine Loiseau : «Le handisport n’est plus un tabou»

FRANCE 2/17H25 - La championne handisport, commente la natation en direct de Budapest sur France Télévisions aux côtés de Florent Manaudou et d’Alexandre Boyon. L’occasion de parler notamment avec elle de la place du handisport à la télévision.

Comment êtes-vous devenue consultante?

Ludivine_LOISEAU_credit_GUYON_Nathalie_FTV.jpg

"France Télévisions m’a proposé de commenter les Jeux paralympiques de Rio, l’année dernière. C’était déjà une chance exceptionnelle, car je ne l’avais jamais fait. J’ai arrêté ma carrière en 2004, je travaille comme responsable des ressources humaines et budgétaires de la production hydraulique à EDF et j’ai une vie de famille. Mais j’ai continué à suivre la natation handisport et valide, car on ne quitte jamais une passion. Aux JO, ça s’est bien passé et ils ont de nouveau pensé à moi. J’étais très heureuse!"

Vous êtes la première consultante handisport à commenter une compétition valide…

"J’en suis fière! Cela prouve que les athlètes paralympiques sont des sportifs de haut niveau et que l’on a le même regard et la même compétence pour parler de notre discipline. Ça apporte aussi une visibilité pour le paralympisme et ça montre que la natation reste de la natation, même si on a un bras ou une jambe en moins" (...) Cliquez pour lire la suite.

Article Le Figaro - Publié le © Photo Nathalie GUYON - FTV

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel