03/01/2017

Éric DARGENT devient vice-champion du monde "HANDISURF 2016"

Amputé de la jambe gauche en 2011, Éric DARGENT a été sacré vice-champion du monde handisurf, le 11 décembre, en Californie. Remportant au passage la toute première médaille française dans cette discipline.

Voilà un homme de passion et de défi. Un homme qui ne renonce jamais. En effet, depuis la perte de sa jambe en 2011, arrachée par un requin en surfant les vagues de l’île de la Réunion, Éric DARGENT s’était promis de remonter au plus tôt sur un surf.

Pari accompli, notamment grâce à l’utilisation d’une nouvelle prothèse « active », c’est-à-dire pensée pour les sports de glisse : surf mais aussi VTT, skate board, ski, etc. Une aide technique qui est un peu la sienne, puisque s’est énormément impliqué dans son développement depuis son accident.

Oublier le handicap à travers le sport

Cette prothèse lui a permis de démontrer tout son talent et son esprit compétiteur. Éric DARGENT est ainsi devenu, vice-champion du monde de Handisurf sur les vagues californiennes de La Jolla. Une performance remarquable puisque ce surfeur est originaire de Provence, un endroit pas vraiment réputé pour ses vagues.

Surtout, ce n’était que la seconde fois qu’il participait. Éric DARGENT était d’ailleurs arrivé cinquième dès sa première participation en 2015. Cette seconde marche du podium ne doit rien au hasard mais à un solide travail de préparation :

Comme il l’explique dans La Provence, « être performant, c’est important pour moi puisque je travaille pour cela toute l’année ». Toutefois, la quête de la performance n’est pas tout pour Éric DARGENT. À travers son exemple, il souhaite : « Communiquer sur le handicap et inviter tous ceux, confrontés aux mêmes difficultés que moi, à faire du sport. Ce qu’ils n’osent pas toujours entreprendre. Et pourtant, quand je suis sur l’eau, il n’y a que là où j’oublie mon handicap ».

 

Source : Faire Face 

Les commentaires sont fermés.