• Handicap : le diplôme national de secourisme bientôt ouvert à tous

    Former les personnes à mobilité réduite au secourisme : voilà l’initiative de Gilles Ruiz, sapeur-pompier et élu de la Ville d’Arles. En passe d’aboutir, ce projet national vise à lever barrières et a priori. Et surtout à démontrer que ces citoyens comme les autres peuvent aider à sauver des vies.

    Suite de l'article

  • Journée mondiale du refus de la misère : Urgence sociale pour les personnes en situation de handicap !

    A l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, l’Association des paralysés de France (APF) tient à rappeler que plus d’un million de personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté : bénéficiaires de l’AAH ou de rentes et pensions d’invalidité, chômeurs de longue durée, bénéficiaire du RSA, retraités pauvres, etc.

    Face à cette situation dramatique, l’APF est engagée notamment via le Collectif Alerte pour lutter contre toutes les formes de pauvreté et d’exclusion. L’APF propose également des solutions sur sa plateforme citoyenne collaborative #2017Agirensemble et invite les citoyennes et citoyens, les organisations de la société civile à y faire part des leurs.

    L’association rappelle que le véritable changement auquel aspirent les personnes en situation de précarité dont font partie nombre de personnes en situation de handicap est la création d’un revenu personnel d’existence décent, dont le calcul serait déconnecté des ressources du conjoint, l’attribution sécurisée et l’octroi des droits connexes simplifié et automatisé.

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

  • L’APF et la LDH révoltées par la discrimination dont est victime une étudiante en situation de handicap ! Signez la pétition en ligne

    L'Association des paralysés de France (APF) et la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) sont scandalisées par la discrimination dont est victime Amélie, étudiante en situation de handicap en khâgne au lycée Molière à Paris 16e. Amélie fait face à un refus catégorique d’aménagements simples (transfert de la salle de classe au rez-de-chaussée, passage par une porte permettant d’éviter quelques marches) l’empêchant ainsi de suivre sa scolarité normalement ! Pire, l’administration a même demandé à Amélie de ne plus se présenter dans son établissement, considérant « que celui-ci n'avait pas à accueillir des élèves en situation de handicap » !

    Ces propos, qui renvoient les personnes en situation de handicap à un temps où elles étaient exclues de la société, sont inadmissibles, honteux et indignes d’un lycée public !

    L'APF et la LDH lancent une pétition en ligne et demandent à Mme Najat Vallaud-Belkacem d’intervenir pour que le lycée Molière continue d’accueillir Amélie – en prenant en compte les besoins spécifiques de cette élève qui nécessite des aménagements simples – et de rappeler à l’ensemble des responsables d’établissements scolaires leurs obligations en matière de scolarisation dans les conditions définies par la loi « handicap » du 11 février 2005.

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

  • Initiation premiers secours pour les personnes en situation de handicap le 14 octobre à la Délégation APF 13

    Sans titre-5.jpgCe projet a débuté à Arles. Il permet d'initier des personnes en situation de handicap aux gestes de premiers secours. Suite à cette formation ces dernières pourront guider par leurs compétences des personnes valides lors d'une situation d'urgence à pratiquer les bons gestes sur une personne en danger. Cette journée est organisée en partenariat avec la Croix Blanche.

    Elle aura lieu dans les locaux de la Délégation APF 13 à Marseille le vendredi 14 octobre de 14h à 17h. Cette initiation est gratuite. Si vous souhaitez vous inscrire vous pouvez contacter Josiane à la Délégation au 04 91 79 99 99.

    Affiche