Georges Botey est décédé le 15 mars 2016 à l’âge de 85 ans

logo+signA6.jpgAprès  son activité professionnelle à Naphtachimie  Martigues , Georges est parti en retraite en 1990 ; il devient d’abord l’entraîneur de clubs sportifs de la municipalité de Martigues et en 1995 il met sa disponibilité et sa générosité à la disposition de l’ APF , ou il devient un bénévole précieux ; là il rejoint son épouse ,Mireille , militante sociale APF à Martigues depuis 1992 . le couple Botey crée ainsi le premier partenariat APF avec la Mairie de Martigues pour l’aide et la défense des droits des PMR de la Commune.
Par ailleurs , pour satisfaire son activité débordante , Georges rejoint Gérard Peden à Marseille pour renforcer l’équipe des bénévoles APF de  la Délégation Départementale  dirigée par Hélène Bessone.
 
En 2002 , bien que très affecté par le décès de son épouse , Georges  développe son rayonnement de militant accessibilité sur Martigues et sa région en favorisant l’adhésion de nouveaux bénévoles , tels Yves Raoult et Paul Schneider d’abord , puis Daniel Jouglard , qui devinrent ses amis et ses compagnons d’activité pendant 10 ans.
Hélas en 2013 , le handicap et la maladie ont contraint Georges à cesser progressivement toute activité et son état de dépendance l’a conduit à passer les deux dernières années de sa vie à La Maisonnée de Martigues.
Le 19 mars 2016 en l’église St Genest à Martigues , de nombreux amis , représentant en particulier Naphtachimie et l’APF , ont accompagné Georges en sa dernière demeure .  

Les commentaires sont fermés.