• Retour sur le rassemblement du 27 mai à Marseille

    CollectifpouruneFranceAccessBanniere HD.JPGUne journée de mobilisation nationale a été organisée le 27 mai pour dénoncer une nouvelle fois le contenu des Agendas d’Accessibilité Programmée (Ad’AP).  Partout en France des collectifs locaux ont envoyé au gouvernement et au Président de la République un message fort afin que l’ordonnance du 25 septembre 2014 relative aux Ad’Ap soit modifiée.

    Le collectif départemental des Bouches du Rhône s’est rassemblé devant la Préfecture Place Félix Barret à Marseille pour faire entendre sa colère. Une cinquantaine de personnes ont participé à ce rassemblement. Les manifestants se sont rassemblés autour d’une pyramide. Celle-ci était constituée de fauteuils roulant,  tripodes, cannes, déambulateurs, poussettes afin de représenter l’ensemble des personnes qui rencontrent des difficultés de déplacement au quotidien.

    Une délégation du collectif a été reçue par une représentante du Préfet. Lors de cet entretien, les membres du collectif ont présenté les revendications défendues au niveau national. La discussion s’est orientée sur deux grands axes revendicatifs : les aspects techniques et les aspects politiques. Sur les points techniques, ils sont revenus sur l’assouplissement des normes, sur les nouveaux délais, sur les questions financières, sur le transport.

    L'axe politique s’est orienté sur le nivellement par le bas qu’implique les Ad’AP. En effet, la loi du 11 février 2005  a apporté des réponses concrètes sur les questions d’accessibilité. Les associations ont dû la défendre depuis sa promulgation car plusieurs parlementaires ont essayé de la détricoter. La concrétisation des Ad’AP si ils sont ratifiés en l’état ferait reculer tout le travail qui a été mené depuis des années.

    Lors du rassemblement, des tracts ont été distribués au grand public afin de leur présenter les enjeux de l’ordonnance et la position du collectif. Il leur a été également proposé de se rendre sur le site accedercestexister.fr afin interpeller leurs parlementaires directement en ligne.

     

    Le projet de ratification sera présenté en commission fin mai et au sénat le 4 juin. Espérons que les responsables politiques auront entendu notre message.

  • CP : Le Collectif pour une France accessible demande aux Sénateurs de s’engager pour l’accessibilité !

    tract annonce manif 27 mai bdr.jpgVous le savez la mobilisation contre l'ordonnance relative aux Ad'AP continue. C'est pour cette raison que le collectif départemental organise un grand rassemblement mercredi 27 mai devant la Préfecture Place Félix Barret à Marseille de 10h à 13h.

    Le collectif national a diffusé hier un nouveau communiqué pour présenter le contexte et l'importance de cette journée de mobilisation. Vous pouvez télécharger le communiqué de presse en cliquant sur le lien suivant: communiqué de presse