• Retour sur le festival d'Une voix à l'Autre 2014

    unevoixalautre2014_Flyer_A5_WEB.jpgSamedi 28 juin avait lieu au Parc de Maison Blanche dans le 9ème arrondissement de Marseille la deuxième édition du Festival D’Une Voix à l’Autre. Ce festival était organisé par l’APF 13 en partenariat avec la Mairie du cinquième secteur. Pour la première fois, le festival était organisé en dehors de la Délégation. L’objectif de cette délocalisation était de trouver un cadre plus adapté pour un festival. Il s’agissait également d’aller à la rencontre d’un nouveau public. Allons droit au but ce fut une réussite : les groupes, l’organisation, les bénévoles, les partenaires, l’ambiance. Des enfants, des adultes, des personnes âgées, des branchés, des familles, des curieux. Tout le monde était sous le charme et les sourires ont illuminés la soirée. Comme chaque année, les artistes venaient d’horizons musicaux différents. Le festival a été ouvert par les discours de Mireille Fouqueau, directrice APF 13, Maryline Hanot, représentante du Conseil Départemental APF 13 et du maire de secteur Lionel Royer-Perreaut. Lors de leur intervention les représentantes de l’APF sont revenues sur l’importance de l’inclusion dans la société française du 21ème siècle. Elles ont souhaité également présenter leurs remerciements au maire du 9-10 pour son accueil et pour les efforts déployés par ses services. Lionel Royer-Perreaut a présenté sa vision sur la question du handicap et sur son implication au quotidien. Il a souhaité rendre hommage à Didier Garnier l’ancien élu au handicap à MPM.

    Koutela a lancé la soirée musicale. Ce sympathique et talentueux parisien incarne un mix très équilibré entre Bertrand Cantat et Mano Solo. Dans un style acoustique ses textes reviennent sur son parcours et sur le monde qui l’entoure. L’ambiance coucher de soleil était en adéquation parfaite avec son interprétation.

    Entre les changements de plateau Sinno a fait découvrir au public les bases du Beatbox. Cet artiste de 17 ans a pris son courage à deux mains pour se produire sur scène face à un public de néophytes. Il a interprété les sons standards de son art en les expliquant au fur et à mesure. Un temps déconcerté le public a vite accroché à son style.

    En troisième partie le public a accueilli le groupe Ashbay qui était notre tête d’affiche pour cette édition 2014. Ce groupe marseillais a mis le feu sur scène. C’est ce qui arrive quand une bande de potes s’éclate. Le public le ressent tout de suite. Ce groupe dans la mouvance pop-rock a fait carton plein au parc de Maison Blanche. Leur set est passé comme un éclair.

    Il fallait être là. Mais maintenant vous le savez. Ne vous inquiétez pas nous serons de nouveau présent l’année prochaine. Un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à l’organisation de ce festival.