• Noël 2012

    DSC00482.JPGLe samedi 15 décembre avait lieu à la Maison de quartier des Lices dans le 7ème arrondissement de Marseille le noël de l’APF 13. Comme vous le savez ce rendez-vous annuel est un moment fort dans la vie associative de la Délégation. Cette journée est particulière dans sa préparation et dans son déroulement car c’est l’occasion pour de nombreux adhérents, bénévoles et salariés de se retrouver. Chaque année le comité d’organisation de noël prend en compte les remarques des convives pour améliorer la fête qui se déroule en trois parties : apéritif, repas, concerts.

    Une nouvelle fois, cette édition 2012 a été un succès puisque vous avez été plus de 130 à vous inscrire. Si nous continuons sur cette lancée la salle des Lices ne sera plus assez grande pour nous accueillir. En effet, d’année en année vous êtes de plus en plus nombreux à participer à ce moment convivial qui commence avec un apéritif au champagne (il faut bien célébrer les fêtes) accompagné de sa cascade de petits fours maison. Pour le repas, le comité de noël avait décidé de mettre les petits plats dans les grands : une double entrée avec un roulé de saumon au fromage frais accompagné de ciboulette et un toast de foie gras agrémenté de sa purée de figue sur son lit de mâche. Il fallait garder de la place pour la suite, comme plat principal, les participants ont pu déguster des tranches d’agneau garnies de pommes dauphines et d’un tian de légumes. En guise de transition une ronde des fromages avant de terminer en beauté avec une bûche de noël au chocolat.

    Après ce repas gargantuesque, il était temps de passer aux concerts. Les artistes qui se sont produits sur scène ont pu constater que le public les attendait pour continuer la fête.

    Le Dié a débuté avec ses chansons aux accents reggae. Cet artiste d’origine normande évoque Marseille de façon très juste et la légèreté apparente de ses chansons vous fait pénétrer dans un univers d’oiseaux de nuit, d’immigrés, de travailleurs, d’amoureux. Un monde en clair obscur où il est très agréable de s’aventurer. Il a été suivi par le groupe Alma de Rumba, une troupe de guitaristes flamenco qui a enflammé la salle. Une ambiance de feria a enveloppé la salle tout le temps de leur prestation. Enfin un groupe gospel les Lady’s Soul est venu conclure cette série de concerts. Ces jeunes chanteuses aux voix d’anges ont fait une démonstration remarquable de classiques de la musique noire américaine.

    Comme chaque année, cette journée n’aurait pu avoir lieu sans le dévouement des bénévoles qui ont participé à la préparation du repas, à la décoration de la salle, au service en salle. Un grand merci à toutes et à tous. Bonnes fêtes et à l’année prochaine !!