Docu Because of my body : Claudia découvre sa sexualité

Atteinte de spina-bifida, Claudia, 21 ans, s'initie à la sexualité avec un assistant de vie intime dûment formé. Un témoignage poignant, frémissant de liberté retrouvée, à voir en replay sur Arte jusqu'au 31 juillet 2021.

 

« Les spectateurs doivent avoir le courage de voir ce film qui est puissant, parce que c'est mon expérience personnelle », explique Claudia qui apparaît dans Because of my body (A cause de mon corps), réalisé par Francesco Cannava. Ce docu de 83 minutes (en italien sous-titré français), diffusé sur ARTE le 4 mai à 00h05, est disponible en replay jusqu'au 31 juillet 2021 sur le site de la chaîne (lien ci-dessous). De courage, cette jeune Italienne n'en manque pas, irradiant ce témoignage d'une énergie rageuse.

Synopsis

Cheveux violets et allure gothique, Claudia, 21 ans, bouillonne de vie mais se languit de ne pouvoir goûter aux plaisirs de son âge. Atteinte d'un spina-bifida, une malformation congénitale de la colonne vertébrale, elle dépend de sa mère pour le moindre de ses déplacements. Vive et sans concession, Claudia rêve de connaître l'amour et de perdre une virginité qui l'encombre. Alors que son éducation sexuelle se limite aux vidéos de Youporn, elle aspire à un réel contact avec un homme. Membre de l'association Love Giver, Marco va alors l'accompagner dans la quête de son identité sexuelle et l'exploration de son corps. Conçu à Bologne par des psychothérapeutes, des travailleurs sociaux et des sexologues, ce projet vise à donner aux personnes handicapées la possibilité de découvrir leur sexualité auprès d'assistants dûment formés, avec une règle d'or périlleuse et difficile à respecter : ne pas tomber amoureux.

A juste distance, la caméra suit jour après jour les rencontres singulières entre Claudia et Marco. Alors que le duo oscille entre complicité, confidences et exercices pédagogiques, comme cette drolatique séance de body painting, la jeune fille vaillante traverse des torrents d'émotions, s'attache forcément mais grandit et s'émancipe aussi, prête à payer au prix des larmes cette aventure en territoire inconnu.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel