Communication

  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE

    “La France doit repenser sa politique du handicap pour construire une société véritablement inclusive”

    GENÈVE / PARIS (17 octobre 2017) – « Pour atteindre l'égalité de la citoyenneté des personnes handicapées, la France doit mettre fin à la ségrégation et s'orienter vers des services et un soutien inclusifs dans la communauté », a déclaré Catalina Devandas, Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées.

    Lire la suite

  • Pétition : Non au recul des droits et à l’aggravation de la précarité !

    « Allocation adulte handicapé, pensions d’invalidité :
    Non au recul des droits, non à l’aggravation de la précarité ! »
    Lancement d’une pétition portée par 11 associations

    L’AFM-Téléthon, Aides, l’APF, la CFPSAA, la FFAIMC, la Fnath, le GIHP, Santé Mentale France, l’Unafam, l’Unapei et l’Uniopss viennent de lancer une pétition : « Allocation adulte handicapé, pensions d’invalidité : Non au recul des droits, non à l’aggravation de la précarité ! ».

    Lors du Comité interministériel du handicap, le 20 septembre dernier, le Premier ministre et la Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées ont annoncé une revalorisation de l’allocation adulte handicapé (AAH) de 90€ par mois, d’ici fin 2019. Mais cette mesure ne concernera pas l’ensemble des allocataires de l’AAH : au contraire, certains perdront même plusieurs dizaines d’euros par mois. Quant aux salariés bénéficiaires d’une pension d’invalidité, ils perdront en moyenne 158€ par mois !

    L’AFM-Téléthon, Aides, l’APF, la CFPSAA, la FFAIMC, la Fnath, le GIHP, Santé Mentale France, l’Unafam, l’Unapei et l’Uniopss dénoncent ces économies réalisées sur le dos des personnes en situation de handicap et adressent une pétition au président de la République, au Premier ministre, à la Ministre des Solidarités et de la Santé et à la Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapés.

    petition_aah.jpg

    Cliquez sur l'image pour signer la pétition en ligne.

  • VIVE L’APL : l’APF rejoint le collectif !

    petition-img-34575-fr.jpegL’APF vient de rejoindre cette semaine le collectif « Vive l’APL » qui regroupe plus de 65 organisations, pour dénoncer :

    - la réduction de 5 € du montant mensuel de l’APL depuis le 1er octobre 2017
    - la réforme inscrite dans le projet de loi de finances 2018

    Cette réforme prévoit une réduction de 1,7 Md€ du montant des aides personnelles au logement en 2018, tout en préservant – selon le gouvernement - le pouvoir d’achat des allocataires et en améliorant l’accès au logement des plus modestes. En particulier, une réduction de loyer de solidarité (RLS) sera créée dans le parc social au bénéfice des locataires les plus fragiles : les allocataires qui verront leur APL réduite seront plus que compensés par une réduction de loyer de solidarité.

    Ce collectif a déposé un recours devant le Conseil d’Etat cette semaine et organise ce samedi 14 octobre des manifestations en région (rejoignant tardivement ce collectif, il est difficile pour nous d’y participer).

    Cette participation à ce collectif s’inscrit en complément de notre mobilisation actuelle sur les ressources et notamment avec la pétition que nous vous invitons à largement diffuser et signer !

    pétition-précarité-handicapé.jpg
    Cliquez sur l'image pour signer la pétition en ligne.