Livre - Page 4

  • Maladies chroniques : un guide gratuit pour aider les patients

    L’apparition d’une maladie chronique bouleverse le quotidien. Pour aider les patients, un collectif vient de réaliser un guide pratique avec la participation de nombreuses associations.

    Onze millions de Français souffrent d’une maladie chronique. Fibromyalgie, sclérose en plaques, accident vasculaire cérébral invalidant, etc. Des pathologies multiples aux symptômes bien différents. Mais toutes ont un point commun : elles impactent, à vie, le quotidien des malades.

    Afin de les accompagner dans ce défi, le collectif (Im)Patients, Chroniques & Associés a publié un “guide parcours de santé des personnes malades chroniques ». Un livret de 128 pages, disponible gratuitement en téléchargement pour apporter des réponses concrètes aux embûches de tous les jours.

    De l’apparition de la maladie au mieux-vivre avec, en passant par les dispositifs de prise en charge de l’assurance maladie et le droit à l’information, le guide distille de multiples renseignements.

    Trois patients sur dix connaissent mal leurs droits

    Ce document se calque sur le quotidien et les interrogations des malades puisque ce sont eux qui l’ont élaboré avec l’appui de nombreuses associations. Un support utile au regard des résultats de l’enquête “Vivre avec” menée par le collectif. En effet, les répondants ont pu mettre un mot sur leur maladie quatre ans et deux mois après l’apparition des premiers symptômes. Plus de trois personnes sur dix déclarent mal connaître leurs droits.
     
     
    L’apparition d’une maladie chronique se traduit pourtant bien souvent par un nouveau parcours de vie (vie professionnelle, relations intimes, voyages, etc.). D’ailleurs, plus de sept personnes sur dix ont dû adapter en grande partie, voire totalement, leur vie à la maladie.
     
     
    Source : Faire Face 
  • Autisme Asperger: un roman policier qui sort du rang

    Identités contraires : Un roman policier dont l’un des héros souffre d’autisme Asperger

    Nous ne vous présentons pas souvent de thrillers, du fait que le handicap y est encore assez peu représenté dans ce type de romans, mais en voici un qui vaut le détour et qui saura vous captiver dès les premières pages. Son auteur, Olivia Cattan, est maman d’un enfant autiste asperger et créatrice de l’association SOS Autisme France. Elle est également journaliste et elle a fondé l’association féministe « Paroles de femmes ».

    Sarah Keller mène une existence paisible jusqu’au jour où son rédacteur en chef l’envoie interviewer Adrian Shek. Ce célèbre architecte connaît une ascension fulgurante malgré son handicap, il est ce qu’on appelle un autiste Asperger. Lorsque Sarah le rencontre, elle tombe sous le charme de cet homme fascinant, érudit et charismatique. Mais il la quitte précipitamment, oubliant un petit carnet rouge que la journaliste ne peut s’empêcher d’ouvrir. Le malheur semble alors s’abattre sur Sarah, qui n’aura d’autre choix que de mener sa propre enquête pour comprendre qui est vraiment Adrian Shek…

    « Il pleuvait des cordes dehors et la nuit commençait à tomber. Sarah détestait la pluie et serra les dents en maudissant son rédacteur en chef. Le taxi l’attendait un peu plus bas et elle s’engouffra rapidement dans la voiture. « 33 rue Cambon, s’il vous plaît ». Elle alluma sa tablette et se mit à lire à haute voix la page de son prétendu admirateur. « Adrian Shek est un architecte d’origine tchèque. Après avoir perdu sa sœur jumelle très jeune dans un accident de voiture, il est interné plusieurs mois dans un hôpital psychiatrique. Ce qui ne l’empêche pas de devenir un élève brillant et d’obtenir son baccalauréat avec mention quelques années plus tard. Souffrant de syndrome d’Asperger, il a écrit de nombreux ouvrages sur l’architecture, ses voyages, son autisme diagnostiqué tardivement. Polyglotte, il parle huit langues dont de nombreuses langues orientales » …

    « Identités contraires », Olivia Cattan, HC éditions, 270 pages, 19 euros.

     

    Source : Handirect 

  • Autisme Asperger: un roman policier qui sort du rang

    Identités contraires : Un roman policier dont l’un des héros souffre d’autisme Asperger

    Nous ne vous présentons pas souvent de thrillers, du fait que le handicap y est encore assez peu représenté dans ce type de romans, mais en voici un qui vaut le détour et qui saura vous captiver dès les premières pages. Son auteur, Olivia Cattan, est maman d’un enfant autiste asperger et créatrice de l’association SOS Autisme France. Elle est également journaliste et elle a fondé l’association féministe « Paroles de femmes ».

    Sarah Keller mène une existence paisible jusqu’au jour où son rédacteur en chef l’envoie interviewer Adrian Shek. Ce célèbre architecte connaît une ascension fulgurante malgré son handicap, il est ce qu’on appelle un autiste Asperger. Lorsque Sarah le rencontre, elle tombe sous le charme de cet homme fascinant, érudit et charismatique. Mais il la quitte précipitamment, oubliant un petit carnet rouge que la journaliste ne peut s’empêcher d’ouvrir. Le malheur semble alors s’abattre sur Sarah, qui n’aura d’autre choix que de mener sa propre enquête pour comprendre qui est vraiment Adrian Shek…

    « Il pleuvait des cordes dehors et la nuit commençait à tomber. Sarah détestait la pluie et serra les dents en maudissant son rédacteur en chef. Le taxi l’attendait un peu plus bas et elle s’engouffra rapidement dans la voiture. « 33 rue Cambon, s’il vous plaît ». Elle alluma sa tablette et se mit à lire à haute voix la page de son prétendu admirateur. « Adrian Shek est un architecte d’origine tchèque. Après avoir perdu sa sœur jumelle très jeune dans un accident de voiture, il est interné plusieurs mois dans un hôpital psychiatrique. Ce qui ne l’empêche pas de devenir un élève brillant et d’obtenir son baccalauréat avec mention quelques années plus tard. Souffrant de syndrome d’Asperger, il a écrit de nombreux ouvrages sur l’architecture, ses voyages, son autisme diagnostiqué tardivement. Polyglotte, il parle huit langues dont de nombreuses langues orientales » …

    « Identités contraires », Olivia Cattan, HC éditions, 270 pages, 19 euros.

     

    Source : Handirect