Emploi - Page 4

  • Hello Handicap

    HelloHandicap.JPG

    Le 1er salon de recrutement en ligne dédié aux personnes en situation de handicap !

    L’APF est partenaire du salon virtuel Hello Handicap du 24 au 27 octobre 2017. Né de la volonté de faciliter le recrutement des personnes en situation de handicap, cet événement balaye tous les obstacles à l’emploi que peuvent être la distance, la différence physique, les troubles auditifs, l’anxiété... 0 déplacement, 0 perte de temps, 100% recrutement !

    HelloHandicap_pc.jpgHello Handicap est le 1er salon de recrutement en ligne (sur internet et mobile) accessible à tous, qui met en relation près de 15 000 candidats en situation de handicap et plus de 60 recruteurs avec des milliers d’offres d’emploi dans toute la France. Parmi les entreprises qui recrutent, on notera : Capgemini, Burger King France, la FNAC, Ikea, La Française des jeux, SNCF, SFR, Zara...

    Pour participer à Hello Handicap, vous pouvez vous inscrire en ligne sur hello-handicap.fr et postuler aux offres de votre choix. Si vous êtes sélectionné par les recruteurs, des entretiens individuels auront lieu par téléphone ou par tchat, sur rendez-vous, sans déplacement de votre part. Chacun peut se concentrer sur les compétences, rien que les compétences, en laissant de côté ses préjugés ou ses éventuelles difficultés.

    Hello Handicap permet également aux entreprises de sensibiliser leurs recruteurs (RH, managers...) à l’intégration du handicap en les impliquant sur leur cœur de métier.

    Hello_handicap_gif.gif

  • Handishare : une entreprise qui recrute 100% handicap

    handishare-une-entreprise-qui-recrute-100-handicap-10214.jpg

    Clients, salariés, membres de la direction… En début de soirée, le 25 septembre 2017, les locaux d'Handishare situés à Limonest (Rhône) ne désemplissent pas. Pour cause, cette entreprise adaptée, initialement spécialisée dans les ressources humaines et les achats, fête ce jour-là son cinquième anniversaire.

    L'expérience de grosses entreprises

    Près d'un buffet, derrière une petite foule de personnes, Patricia Gros-Micol, à la tête de l'entreprise, salue les nouveaux arrivants. C'est elle qui, début 2012, a fondé la société après 25 ans d'expérience au sein de grands groupes. « J'ai moi-même été concernée par le handicap à la suite d'un accident de train à l'âge de 17 ans, tout en étant atteinte d'une maladie auto-immune, confie-t-elle. Ayant longtemps travaillé pour de grosses entreprises, j'avais une certaine vision de ce qui manquait en termes d'assistance aux fonctions support et d'adaptation. »

    Une soixantaine de clients

    À la suite d'une opération humanitaire menée à Madagascar en parallèle de son poste de salariée, Patricia se lance dans l'aventure Handishare, auxquels une soixantaine de clients font aujourd'hui appel pour des missions récurrentes. Pour fêter cet anniversaire, le buffet et la décoration portent d'ailleurs les couleurs de l'île (vert et rouge). Issues d'un livre réalisé dans le cadre de la mission bénévole de Patricia, et vendu à plus de 4 000 exemplaires, de grandes photographies prises lors du voyage ornent les murs (...) Lire la suite.

    Article handicap.fr - Publié le 28/09/2017

  • Forum Paris pour l'emploi : 5 et 6 Octobre 2017

    Logo_Salon_pour_l_emploi_paris.JPGMise en place d'un espace dédié aux candidats en situation de handicap

    Carrefours pour l'Emploi organise les 5 et 6 Octobre 2017 le salon "Paris pour l'Emploi", place de la Concorde.

    Au programme : des rencontres candidats/employeurs et candidats/organismes de formation, des conférences sur des thématiques emploi d'actualité, un accompagnement et des conseils personnalisés. Espace handi accueillant : faciliter les rencontres entre candidats en situation de handicap et employeurs

    Le salon dispose d'un espace dédié, dont l'aménagement est pensé pour une circulation autonome des candidats. Des dispositifs spécifiques sont également prévus : plans en braille, interprètes LSF, accompagnateurs… Les conditions sont optimums pour les entretiens. Entrée accessible aux candidats sur présentation d'une invitation à imprimer ou à présenter depuis un smartphone.

    telechargement_invitation_salon_emploi_paris.JPG

    Salon_pour_l_emploi_illustration.JPG

  • Plan handicap du gouvernement : réactions !

    plan-handicap-du-gouvernement-reactions-10202.jpg

    Comme un écho aux promesses faites par Jean-Marc Ayrault puis Manuel Valls, les CIH (Comité interministériel du handicap) se suivent et se ressemblent… 17 pages de mesures pour Edouard Philippe en 2017, 36 pour Manuel Valls en 2016, 45 pour Jean-Marc Ayrault en 2013. Des « objectifs », des « engagements », souvent les mêmes, toujours à 5 ans. Le premier CIH du quinquennat Macron s'est réuni à Matignon le 20 septembre 2017 sur le thème « Vivre avec un handicap au quotidien ». La mesure phare a porté sur l'augmentation de l'AAH (article en lien ci-dessous).

    Peut mieux faire

    Balayant d'avance les déceptions, Edouard Philippe a insisté sur les autres sujets abordés lors de ce comité pour « améliorer la vie de tous les jours » des personnes handicapées à travers 5 grands domaines : accueil et accompagnement tout au long du parcours de la crèche à l'université, insertion professionnelle, logement, accès aux droits, aux soins et à la prévention et enfin aux sports et à la culture (article en lien ci-dessous). « Des progrès ont déjà été réalisés » mais « on peut faire mieux », a assuré Edouard Philippe. Insistant sur l'implication de tous les membres de son gouvernement, il a affirmé « qu'aucun ministère, aucune personne publique » ne peut « se dispenser de participer à l'effort ». Sa feuille de route apporte des éclairages sur ses premières orientations et décisions…

    Les annonces majeures

    Dans la perspective des Jeux de Paris en 2024, le Premier ministre a souligné que SNCF Réseau s'est engagé à investir 870 millions d'euros dans l'accessibilité des transports. Affichant sa volonté d'éviter les « ruptures » dans les parcours scolaires, il a annoncé la création de 250 classes Ulis (unités localisées pour l'inclusion scolaire) dans les lycées pendant le quinquennat. L'enseignement supérieur mobilisera « 1 000 services civiques dès 2018, et 2 000 dès 2019 », pour faciliter l'intégration des étudiants handicapés. Une nouvelle enveloppe de 15 millions d'euros sera dédiée à la prévention des départs en Belgique (...) Cliquez pour lire la suite.

    Article Handicap.fr - Publié le 25/09/2017